Poche de Saint-Nazaire : neuf mois d'une guerre oubliée

À propos

« À l'été 1944, après avoir libéré la Bretagne en moins d'une semaine, les chars de Patton avaient contourné les « poches » pour mettre cap à l'Est et gagner la course à Berlin. La Poche de Saint-Nazaire fut la plus vaste et la plus peuplée des poches de l'Atlantique : 30 000 soldats allemands au milieu de 130 000 civils assiégés par 16 000 FFI et quelques milliers d'artilleurs et de fantassins américains.
Une histoire aux marges de l'Histoire ; petite guerre quasi médiévale, avec ses ruses et ses pièges, ses prises de guerre et ses otages, ses victoires éphémères et ses revanches du lendemain. Et au milieu, dans un décor de gourbis, de Posten et de tranchées, de marais inondés et de fermes qui brûlent, un petit peuple épuisé, sans pain, sans feu ni lumière, et bientôt sans espoir.
« On nous avait oubliés », disent les derniers témoins... Jusqu'au 11 mai 1945 où la 2ème Guerre mondiale éteignait ses derniers feux dans de petites bourgades aux noms inconnus : Cordemais, Bouvron, La Sicaudais...
Michel-Alexandre Gautier met ici en lumière l'histoire de cette zone de repli et de ces oubliés à l'issue d'une recherche au long cours ; en effet, de 2002 à 2017, en s'appuyant sur les archives de guerre, il a mené son enquête auprès de tous les protagonistes de la période encore vivants, civils et militaires des deux camps. »

Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique

  • Auteur(s)

    Michel A. Gautier

  • Éditeur

    Geste

  • Distributeur

    Geste

  • Date de parution

    26/03/2015

  • EAN

    9782367463025

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    424 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16.5 cm

  • Poids

    660 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty