À propos

À presque quarante ans, Anaïs a réinventé sa vie à Nice, loin de la grisaille du 19e arrondissement parisien où elle est née. Lorsque Marie, son amie d'enfance, la contacte après une longue absence, des souvenirs enfouis rejaillissent.
Les années 90, lorsque le rap et le basket galvanisaient les cours de lycée et le racisme sévissait déjà. Cette amitié bancale, où Marie semblait décider de tout... Et le drame qui les a séparées.
Le temps d'un week-end improvisé, les deux femmes affronteront leurs fantômes pour tenter de se retrouver.

Grâce à des personnages d'une vérité poignante, Sarah Barukh, l'auteure de Elle voulait juste marcher tout droit, nous plonge au coeur de l'adolescence et de ses stigmates, explorant dans ce roman troublant le poids du passé et la nécessité de s'en libérer pour pouvoir être soi-même.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Sarah Barukh

  • Éditeur

    Albin Michel

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    29/01/2020

  • EAN

    9782226446527

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    294 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    362 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sarah Barukh

  • Naissance : 1-1-1980
  • Age : 44 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Sarah Barukh est née en 1980. Elle a travaillé dans la production audiovisuelle, a écrit pour la télévision et la radio. Elle est l'auteur de Elle voulait juste marcher tout droit (prix Lions Club et MJLF 2017), Le Cas zéro (prix du Roman d'Entreprise et du travail 2019) et Envole-moi.

empty